vendredi 20 mai 2016

Sonneurs de clarinette en Bretagne

Mettre en lumière la clarinette traditionnelle c'est se replonger dans l'histoire locale et aborder la société bretonne sous l'angle de la culture et de la fête. L'association Paotred an Dreujenn Gaol a voulu avec cette exposition "Sonneurs de clarinette en Bretagne"
sensibiliser les habitants de la région à leur patrimoine culturel, leur montrer sa richesse et ses  points communs avec les cultures traditionnelles du monde.

La clarinette accompagnait les rituels des mariages et les airs à danser puis peut être pour suivre la mode des nouveaux airs venus de "Paris", les clarinettistes deviennent poly-instrumentistes et se mettent au saxophone, à la bombarde, au biniou...

Les clarinettistes débutants apprennent à jouer "de routine", en écoutant les autres sonneurs, en les imitant, en s'imprégnant de leur jeu.
C'est une transmission orale qui n'utilise pas l'écriture de la musique.



.
La clarinette, c'était souvent une affaire de famille, un héritage!
On se transmettait la musique du père au fils...au gendre ou entre frères.

Paotred An dreujenn Gaol 


Entre les 2 guerres et jusqu'à la fin de la seconde guerre mondiale, la clarinette fait souvent partie d'un petit orchestre avec la "bouèze" ( accordéon diatonique) et le "jâze"(la grosse caisse).




A la confluence des cultures du monde, aujourd'hui la clarinette bretonne sait aussi se nourrir des influences du jazz, de musiques improvisées, des musiques populaires et traditionnelles d'autres cultures du monde.

 EBONY BRIDGE


"Ma clarinette, je l'ai acheté en Grèce et elle a été fabriquée à Paris. Elle est redevenue bretonne!"
Erik Marchand ressemble à l'instrument qu'il a ranimé, réinventé presque: un nomade enraciné, un bourlingueur qui ramène de chaque voyage des instruments bizarres et des idées neuves. La clarinette des polkas et des mazurkas était aussi un instrument breton.

En partenariat avec l'association Passé Composé, nous avons associé à cette exposition des photos de musiciens bannalécois. Beaucoup reconnaîtront Auguste Salaun mais on retrouvera également d'autres figures locales. 

Petit retour sympathique dans le passé!

vendredi 13 mai 2016

Heure du conte

   Nouvelle Animation  heure du conte
                Mercredi 18 Mai
            
               De 15h15 à 15h45
           Destination la Bretagne

              A partir de 4 ans

Renseignements: 02 98 35 40 50

vendredi 6 mai 2016

Bébés Lecteurs

          Jeudi 12 mai animation bébés lecteurs

                      Destination le mer

                      Histoires et comptines

                       De 10h à 11h00

                         Ouvert à tous


       Renseignements: 02 98 35 40 50

jeudi 31 mars 2016

VENTE DE LIVRES



Bébés lecteurs


   Jeudi 7 avril animation bébés lecteurs avec Sylvie et Corinne
   en musique.

                        Le thème sur le rêve
                         De 10h00 à 10h30


Renseignements : 02 98 35 40 50
 

Heure du conte


  Mercredi 6 avril nouvelle animation conte.
  Animé par Sylvie et Corinne en musique.

                  Sur le thème du rêve

                    de 15h15 à 15h45

                    A partir de 4 ans


Renseignements : 02 98 35 40 50

mardi 29 mars 2016

Conférence sur l'aviation bretonne


Thierry Le Roy, historien, enseignant et auteur de plusieurs publications a consacré de nombreuses années à rechercher tout ce qui a trait à l'aviation dans l'Ouest de l'Hexagone au début du XXème siècle. 
Il s'est penché sur le sort de 689 pilotes bretons de la Grande Guerre. Dépendant du Génie, l'aviation militaire était loin d'être aussi prioritaire que la cavalerie, pourtant largement dépassée par les nouvelles technologies.

Il évoquera bien entendu, Jean Bourhis, Louis Salaun et Pierre Beuze, les 3 aviateurs bannalécois dont vous pourrez retrouver le parcours dans l'exposition



"Les bannalécois et l'aviation (1914-1945)" 

Cette conférence en images aura lieu à l'Espace Ti Laouen

Le samedi 9 avril 2016 à 17h00
Entrée libre et gratuite